Liste chiens


Retour à la liste

VOUS VENEZ D’ACQUÉRIR UN CHIEN

Avant tout, assurez-vous que le chiot a été vacciné et qu'il est muni d'une puce électronique (obligatoire).
Un chiot en bonne santé mange normalement, joue, dort beaucoup (mais pas tout le temps) et n'a pas de diarrhée (sauf parfois les premiers jours, en cas de changement de nourriture).

Conseils santé :
Vaccins : le chiot doit être vacciné à 8 semaines (idéalement, le chiot reçoit un pré-vaccin chez l'éleveur à l'âge de 6semaines) et à 12 semaines contre la parvovirose, la maladie de Carré, la leptospirose, l'hépatite et contre certains virus respiratoires. La vaccination contre la rage peut se faire à partir de 3 mois. La vaccination contre la toux des chenils est conseillée si le chiot va en pension ou fréquente un club de dressage. Le rappel de vaccination se fait tous les ans.

Vermifuges : 95% des chiots ont des vers (ascaris) car ceux-ci sont transmis par le lait maternel. Pour les éliminer, le chiot devra être vermifugé tous les mois jusqu'à l'âge de 6 mois avec un vermifuge adapté.

Traitement anti-puces : le jeune âge de votre chien ne doit pas vous dispenser de le traiter contre les puces. Le produit doit simplement être adapté à son poids (privilégier les formes en spray, plus facile à doser)

Conseils concernant l'alimentation :
Actuellement, l'alimentation la plus pratique et la plus équilibrée se trouve sous forme de croquettes adaptées à la taille et à l'âge de l'animal. Quand le chiot reçoit des croquettes adaptées à son âge, il ne doit pas recevoir de compléments (style calcium) ou de restes de table !
L'alimentation à base de boîtes est plutôt déconseillée car celles-ci n'ont pas d'action sur le nettoyage des dents, elles contiennent plus de matières grasses et elles sont beaucoup plus appétentes ce qui favorise l'obésité
Bien sûr, vous pouvez également préparer vous-même des aliments pour votre chien (à base de riz, viande, haricots...) mais ceux-ci doivent être complémentés de façon spécifique (huile, levure,..) en fonction de la taille et de l'âge du chien et sachez qu'il est difficile de passer aux croquettes plus tard quand le chien a été habitué à ce type de ration.

Conseils concernant l'apprentissage de la propreté :
Le chiot n'est pas naturellement propre, c'est donc vous qui devez lui apprendre la propreté.
La méthode la plus efficace consiste à sortir le chiot en laisse (les sorties au jardin ne suffisent pas car le chiot n'est pas assez stimulé par les odeurs) plusieurs fois par jour, de préférence après les repas et de le féliciter chaque fois qu'il fait ses besoins à l'extérieur (par une caresse, un jeu, une friandise).
Les punitions doivent être limitées et ne doivent s'effectuer QUE lorsque le chiot est pris sur le fait (le chien n'a que 10 secondes de mémoire par rapport à ses actes). L'air coupable qu'il peut prendre lorsqu'il a fait ses besoins à l'intérieur est dû au fait qu'il finit par associer ses besoins à quelque chose de très négatif, il a donc peur de ceux-ci mais ne comprend pas que c'est l'acte qui est punissable.
Si cela ne suffit pas, il faudra confiner le chiot (dans une petite pièce ou dans une cage adaptée) avec son panier et ses gamelles. En effet, normalement, un chiot ne fait pas ses besoins à l'endroit de son lieu de couchage et d'alimentation.
Enfin, il faut savoir que les sphincters (qui permettent au chiot de « se retenir ») ne sont totalement fonctionnels qu'à l'âge de 4 mois donc soyez patients !

Conseils concernant le comportement :

Une phase importante du développement du chiot est la phase dite « de socialisation ». C'est pendant cette période que le chiot va intégrer les différents stimuli de son environnement et apprendre à reconnaître les personnes « amies ». Celle-ci se déroule avant 14 semaines. Donc, il est fortement conseillé de montrer un maximum de choses (marché, magasins, foule..) et de personnes (enfants, personnes âgées, facteur..) au chiot pendant cette période afin qu'il l'assimile comme « ami ».

La castration ou stérilisation :
Chez le mâle : la castration n'est pas indispensable. Elle est néanmoins conseillée si le chiot développe une tendance à la dominance, à l'agressivité envers les autres chiens ou à la fugue. La castration peut se faire à partir de l'âge de 6 mois.

Chez la femelle : la stérilisation est fortement conseillée si la chienne n'est pas destinée à la reproduction. En effet, la stérilisation précoce permet d'éviter les tumeurs mammaires, les infections de l'utérus et tous les désagréments liés aux « chaleurs » (perte de sang, attraction des mâles, changement de comportement).L'idée qu'une chienne doit avoir au moins ses premières chaleurs ou qu'elle doit « avoir au moins une fois des petits » pour être bien est totalement dépassée. Des études récentes ont prouvé le bénéfice d'une stérilisation précoce.
La stérilisation peut se faire à partir de l'âge de 5 mois (avant les premières chaleurs).